ATTENTION A LA CONTREFACON

 

Que vous soyez en France ou à l’étranger, vous pouvez être confronté à des offres de produits de contrefaçon à des prix attractifs. La contrefaçon de marques concerne désormais tous types de produits : habillement, accessoires de mode, téléphones portables, pièces pour automobiles, etc.

Le secteur de l'équipement de la personne est le plus concerné par les affaires de contrefaçon. Si la contrefaçon de produits de marque nuit aux entreprises qui ont investi dans les marques concernées, elle peut aussi vous porter préjudice. Vous pouvez en effet être trompé sur la qualité et l'origine des produits proposés.

 

Marque internationalement reconnue pour ses produits de puériculture, BEABA n’échappe malheureusement pas au risque de contrefaçon. BEABA s’emploie à limiter ce risque mais, malgré nos efforts, nous avons été confronté à plusieurs cas de contrefaçon de nos produits. Ces contrefaçons sont notamment apparues en Asie sur des sites internet et dans certains magasins.

 

La contrefaçon est un délit sanctionné par la loi

La détention de produits de contrefaçon expose le détenteur à se voir confisquer ces produits par les services douaniers et infliger une amende douanière (comprise entre une et deux fois la valeur de l’objet de la fraude). La détention de contrefaçons, comme la vente, constituent un délit. Les vendeurs et détenteurs de marchandises de contrefaçon peuvent être sanctionnés à ce titre. Les sanctions pénales peuvent aller jusqu'à 300 000 euros d'amende et trois ans de prison.*

 

VOTRE  SECURITE ET VOTRE SANTE EN DANGER

Certaines contrefaçons se révèlent non conformes à la réglementation. Elles peuvent être dangereuses car les contrefacteurs n’effectuent pas les contrôles préalables à la mise sur le marché. Ainsi, par exemple, des vêtements destinés à être en contact avec la peau peuvent contenir des substances dangereuses et interdites (colorants azoïques), des biberons contrefaits peuvent contenir des bisphénols, des lunettes de soleil non conformes aux règles de sécurité, peuvent ne pas garantir une protection adaptée.

 

 

LES BONS REFLEXES

Les consommateurs doivent se montrer vigilants en particulier lors de leurs achats sur internet, en faisant jouer les protections prévues par la loi.
Certains indices peuvent laisser présumer que les produits proposés sont des contrefaçons, notamment :

  • un lieu de vente inhabituel, un vendeur mal identifié => prenez le temps de comparer les vendeurs
  • un prix particulièrement bas => analysez les prix pratiqués avant d’acheter
  • des défauts et plus généralement l'absence de qualité du produit (imperfection des finitions, des assemblages, des couleurs, matériaux peu robustes, étiquettes mal imprimées ou présentant des fautes d'orthographe), un emballage de mauvaise qualité. 

POUR VOUS et AVEC VOUS

Au-delà du préjudice financier, la contrefaçon fait peser un risque inacceptable pour BEABA : celui de mettre en danger la santé de nos clients et de leurs enfants. Nos services sont engagés dans cette lutte contre les contrefaçons : veille commerciale et juridique, renforcement des systèmes de  traçabilité et d’authentification…En 2016, BEABA mettra en place un système d’identification des points de vente « agréés » par notre marque (magasin et internet) afin de vous aider dans votre achat.

 

N’hésitez pas à nous contactez si vous avez un doute sur l’authenticité du produit que vous avez acheté : notre service après-vente (sav@beaba.com) saura vous conseiller.